Pages

vendredi 27 octobre 2017

Entre gueule et cœur...

 
Cette semaine, la Mare aux mots a eu la gentillesse de me proposer sa tribune coup de cœur et coup de gueule... J'en ai profité pour faire un point sur ce qui me chiffonne depuis ces quelques mois où je me suis découverte une passion (épisodique, n'exagérons pas) pour le droit. Un domaine fascinant, imbriqué dans les racines de l'Histoire, de la Morale, et du Fric, toutes ces grandes inventions humaines pour aboutir à quelques codex qui - justement - feront office de lois. Bref, ce mercredi, j'ai voulu rappeler ce qui se cache derrière la notion de "droits d'auteur". 

Sophie Mazet développe dans son "Manuel d'autodéfense intellectuelle", le concept proposé par Nick Webb de "mots hourra" : des mots qui provoquent l'assentiment général, des mots avec lesquels il est presque impossible d'être en désaccord, et qui servent à enfumer le discours. Elle propose l'exemple "la démocratie est le choix de la liberté" qui en contient trois, et qui ne veut pas dire grand chose. "Droits d'auteur", en contient deux. L'intégralité de l'article est disponible sur le site de la Mare aux mots. Vous me direz :-)

vendredi 13 octobre 2017

En retard...





Je découvre cette chronique de 2015.
Mais ça fait hyper-plaisir pareil :-D 

Merci Mélanie !

jeudi 12 octobre 2017

À Dijon ce week-end *^__^*



Hello Dijonnais et Dijonnaises, je serai de passage ce week-end au Festival Dijon//Saiten avec Sanoe pour présenter -entre autres- nos livres chez Nobi nobi ! Au programme : moult auteurs et youtubeurs : Aerinn, Miky Makasu, Davy Mourrier, Les Revues du Monde, Farod, Elliott, Tartinex, Sora... Et pour Bibi : dédicaces  et conférence le samedi entre 13h et 14h. 

À là-bas !

jeudi 5 octobre 2017

Inco co hourra !


J'ai reçu cette semaine deux colis en lien avec le prix des Incos... Le premier, selon leur très chouette tradition, contenait l'intégralité de la sélection, mes "concurrents" en somme, qui se trouvent surtout être cette année une belle brochette de copines : Sandrine Beau, Gwenaëlle Dumont, Régine Joséphine, Anne-Gaëlle Balpe, Jo Hoelstandt... Autant vous dire que Nina est très très bien entourée et que je me réjouis de découvrir les quelques livres que je ne connais pas encore :-) Merci pour ce joli cadeau !


Le deuxième colis venait de mon éditrice chez Gallimard qui m'envoie trois exemplaires auteurs de l'édition "Club des Incorruptibles" et me signale que le tirage définitif est à... 8900 exemplaires ! Le chiffre est énorme, mais si on le multiplie par le nombre d'enfants d'une classe, ça fiche carrément le vertige. Et si on se dit que tous ces enfants entendront cette année parler de Nina Simone et de Martin Luther King via ce bouquin, on a un peu l'impression de faire un boulot qui sert à quelque chose.

Et ça fait un de ces biens...